Le COMESA développe un cadre de résilience aux changements climatiques

Le Marché commun pour le développement de l'Afrique orientale et australe (COMESA), le plus grand bloc économique d'Afrique, a déclaré mardi avoir élaboré un projet de cadre de résilience régionale visant à aider les pays membres du bloc à développer leurs capacités à résister aux catastrophes provoquées par les effets nuisibles des changements climatiques.

Ce cadre a été élaboré en raison de la vulnérabilité croissante des pays de la région aux changements climatiques et aux auters catastrophes telles qu'inondations, glissements de terrain, sécheresses, cyclones et épidémies, selon ce communiqué.

Le cadre s'attaquera également à l'approche fragmentée et désorganisée de la gestion des risques, des chocs et des tensions, qui a prouvé son inefficacité face à l'ampleur grandissant des dégâts et des pertes causées.

Ce projet de cadre sera soumis à l'examen détaillé des États membres avant d'être présenté aux organes décideurs du COMESA pour être adopté et plus tard mis en oeuvre, a-t-il dit.

La résilience augmentera la capacité des pays membres à réduire les risques de catastrophes liées aux changements climatiques pour leurs économies nationales, a-t-il ajouté.

Selon ce communiqué, le COMESA a mis en place un partenariat pour développer ce cadre, avec des partenaires de coopération tels que la Commission de l'Union africaine, les Communautés économiques régionales, le Programme des Nations Unies pour le développement ou encore l'Autorité intergouvernementales pour le développement.

Xinhua News
Tuesday 5 November 2019